immobilier

Méthode ajouté le 09 mai 20

Performance énergétique, fiscalité, garanties… Les acquéreurs qui privilégient un achat dans le neuf bénéficient d’un certain nombre d’avantages substantiels. Bref rappel à l’attention de ceux qui hésitent encore !
Une fiscalité particulièrement avantageuse
Un achat dans le neuf est globalement traité par le fisc de façon plus indulgente que l’acquisition d’un bien ancien. La première différence perceptible est relative aux différentes taxes regroupées sous l’appellation de « frais de notaire ». Payés au moment de l’achat, ces frais ne représentent que 2 à 3 % du montant d’un bien neuf contre 6 à 7 % dans le cas d’un bien ancien.
L’autre avantage principal est la possible exonération totale de taxe foncière pendant les deux premières années de possession du bien, sous réserve d’effectuer une déclaration en bonne et due forme dans les 90 jours qui suivent la fin du chantier. Attention toutefois : il s’agit d’un avantage soumis à l’appréciation de votre collectivité locale, qui a pu décider d’y mettre un terme. Renseignez-vous !

La construction de votre bien immobilier neuf, enfin, peut être éligible au taux de TVA réduit de 5,5 % et vous faire ainsi économiser 15 % sur le coût du projet ! Cet avantage fiscal est soumis à certaines conditions dont un prix au mètre plafonné, plus ou moins élevé selon la zone géographique du chantier, et des conditions de ressources concernant le futur propriétaire.
Le PTZ+
Le prêt à taux zéro est un dispositif d’aide à l’achat immobilier dans le neuf, qui vous permet de financer une part importante de votre bien (jusqu’à 40 %) sans intérêts.
Loi Pinel
Si vous achetez neuf dans le but de louer, vous pouvez bénéficier du dispositif de défiscalisation Pinel.
Une performance énergétique optimisée
Tous les logements neufs, dès lors que leur permis de construire a été délivré depuis le 1er janvier 2013, doivent respecter les normes de performance énergétique fixées par la réglementation thermique 2012 (RT 2012). Cette dernière intègre des exigences considérablement renforcées par rapport aux normes précédentes, avec une obligation de résultat en ce qui concerne la consommation d’énergie pour l’ensemble des besoins (chauffage, climatisation, eau chaude, électricité…) ou encore le niveau d’étanchéité à l’air extérieur.
L’achat d’un bien immobilier neuf est donc une option attractive si vous privilégiez un certain confort de vie au quotidien et des économies d’énergie. La conformité aux dernières normes a également un impact important en ce qui concerne la qualité de l’isolation acoustique, l’accès aux personnes à mobilité réduite ou encore la sécurité de votre installation électrique. Des avantages non négligeables qui peuvent devenir des arguments de poids si vous envisagez une mise en location de votre bien.
À savoir : la RT 2012 impose une consommation maximale d’énergie primaire (CEP) fixée à 50 kWH par mètre carré et par an. Ce chiffre est toutefois différent en fonction de la région où se situe le bien.
Des garanties en cas de malfaçons
Dès la mise en chantier, l’assurance dommages-ouvrage du constructeur est là pour vous dédommager si tout ne se passe pas comme prévu et prendre en charge les éventuelles réparations.
Le propriétaire d’un bien immobilier neuf est ensuite protégé contre toute malfaçon grave touchant le bâti dans les dix ans qui suivent l’achèvement du chantier grâce à la garantie décennale : le maître d’ouvrage, pendant cette période, est tenu de corriger les défauts qui peuvent apparaître. À plus court terme, vous profitez également de la garantie de parfait achèvement pendant une année entière après la remise des clés : toutes les petites malfaçons ne pouvant s’expliquer par une usure normale sont alors concernées.
En 2017, la vente de biens neufs a poursuivi sa hausse avec un bond de 17 %. Les ventes ont progressé de plus de 40 % en 3 ans. En compensant son coût plus important au mètre carré par de multiples avantages, l’immobilier neuf séduit de plus en plus d’acquéreurs. Alors, pourquoi pas vous ?
Les trois points-clés à retenir :
● La conformité RT 2012 implique d’importantes économies d’énergie au quotidien.
● Différents avantages fiscaux rendent l’investissement immobilier neuf plus attractif.
● Le propriétaire est protégé par plusieurs garanties juridiques qui s’imposent au constructeur.