Taux immobiliers : la stabilité prévaut

Taux immobiliers : la stabilité prévaut

Taux immobiliers : la stabilité prévaut

 

En ce début d'année, les taux des crédits immobiliers aux particuliers affichés par les banques restent stables, en dehors de quelques rares mouvements : des baisses de 0,10% dans certains établissements et de très légères hausses dans quelques caisses régionales (+0,05%). Les taux se situent donc toujours à environ 1,40% sur 15 ans, 1,60% sur 20 ans et 1,80% sur 25 ans. Il s'agit des taux moyens et les meilleurs dossiers restent largement sous la barre des 1,50%.

Si 2017 et 2018 ont échappé aux hausses des taux malgré les prévisions, qu’en sera-t-il de 2019 ? Selon Meilleurtaux.com, les taux vont rester bas, car le contexte général plaide pour un maintien des taux bas : absence de reprise économique franche, inflation encore très limitée et politique toujours accommodante de la Banque Centrale Européenne. À même de trouver sur les marchés des liquidités à des coûts très faibles, les banques françaises continueront donc à prêter à des taux très bas. 

Cela permet d’anticiper des taux de crédits immobiliers moyens toujours sous la barre des 2% sur les durées allant jusqu’à 25 ans, au moins jusqu’au printemps 2019, les banques n’ayant, ces dernières années, que le crédit immobilier comme outil pour capter des nouveaux clients. Meilleurtaux.com estime que Prélèvement à la Source n’aura, d’ailleurs, pas d’impact majeur sur l’octroi de crédits aux particuliers.